samedi 15 novembre 2014

Tatouages des esclaves 2

Un collier c'est bien, un tatouage c'est mieux !
Rires - Oui, c'est une blague (un peu potache je le reconnais - sourires)

C'est bien au Maitre ou à la Maitresse d'en décider !

Note de traduction : slave signifie esclave en anglais




















vendredi 14 novembre 2014

Quelques compliments et une confidence…

Mon livre guide « Dresser un ou une esclave consentante » se vend au rythme de un à deux par jour depuis plusieurs mois. Oui cela reste extrêmement modeste compte tenu de ce qui me revient, il n’y a pas de quoi payer le loyer comme on dit. Que ce soit clair cependant : je ne l’ai pas écrit pour payer le loyer.

J’ai écrit ce livre guide pour les raisons suivantes :
- j’ai cherché longtemps, en vain, un livre équivalent en français
- j’ai souhaité partager les réflexions nées de mon expérience et de celles et ceux que je côtoie depuis des années dans notre monde D/s
- enfin et c’est le plus important à mes yeux
: je souhaite que les personnes qui s’engagent dans une relation de Domination soumission le fasse dans le respect de la relation avant toute autre chose.

Vous comprendrez aisément mon plaisir à la lecture de ces compliments qui sont postés de temps en temps sur la page facebook du livre.








Alors oui, j’ai aussi une confidence à vous faire. J’ai choisi ce titre « Dresser un ou une esclave consentante » afin qu’il n’y ait aucune ambiguité sur la nature de l’engagement de l’esclave qui consent à être dressé. Ainsi je sais que ce livre attirera aussi, et c’est mon but, les handicapés de la relation humaine qui sont encore capable de croire ou pire, de faire croire, que le consentement suffit à la qualité de la relation. Non. Non, non, non et encore non le consentement n’a aucune valeur sans l’engagement responsable, la responsabilité du Maitre ou de la Maitresse.

Oui, il existe partout, et pas que dans notre monde D/s des handicapés de la relation humaine, des personnes insensibles à l’autre ou à la moindre question les concernant. C’est un vrai handicap et le pire c’est qu’il ne se montre pas au premier abord. Il y a depuis quelques années quelques dénominations à l’égard de ces handicapés qui trainent dans notre monde qui me semblent inadéquates : pervers narcissique, prédateurs, manipulateurs, égocentriques… Tous des handicapés. Attention cela ne les rends pas moins dangereux. Oui, il y aura toujours des personnes capables d’abandonner leur chien avant de partir en vacances ou de leur mettre un coup de fusil parce que c’est vraiment trop pénible d’avoir à s’en occuper tout le temps. Heureusement ces personnes sont rares néanmoins elles existent.


D’où la nécessité d’adosser au consentement la responsabilité de la personne dominante. D’où la nécessité à mes yeux de proposer à tous, les personnes de bonne foi comme les handicapés, des pistes de réflexions et d’actions afin de mener la relation vers un épanouissement de chacun durable et sain.

Oui, j’avoue, et c’est là ma confidence, j’ai écrit ce livre, non pas pour dénoncer l’obscurité - qui existe bel et bien - mais pour allumer une bougie et faire un peu de lumière dans un coin. Il ne s’agit pas de nier l’obscurité il s’agit juste de permettre à chacun d’y vivre avec de la lumière - ce qui rend toute chose plus facile et agréables à vivre.
Attention, ce n’est pas plus facile pour autant, mais si vous faites partie de ces handicapés de la relation humaine, vous trouverez dans ce livre guide les moyens de surmonter votre handicap tout en construisant la relation de Domination dont vous rêvez.

Enfin, si vous avez été victime d’un ou d’une de ces handicapés de la relation humaine, il importe de vous occuper de vous afin de sortir de ce rôle de victime pour enfin vous retrouver et reprendre le cours de votre vie telle que vous la rêver. Votre vie, notre vie, ma vie dans une relation de Domination soumission où nous avons fait preuve de discernement, de prudence, de patience et de responsabilité avant le partage explicite du consentement et de l’engagement à tenir et faire durer la relation pour le meilleure de ce qu’elle peut nous apporter.

Je vous souhaite le meilleur - et bonne lecture !





Enfin, j'ajoute, même si je comprends la réticence de certains ou certaines à afficher leur achat sur Amazon, un ou deux avis sur la page d'Amazon seront les bienvenus.... Ou alors il me faut organiser un concours pour cela ? Sourires-

jeudi 30 octobre 2014

Il ya dans notre pratique BDSM une beauté intense

Il y a pour l'artiste l'extraordinaire capacité, quelques fois, à capter et fixer des instants de beauté qui ne durent qu'un instant....

Quelques images pour rêver de ces instants que nous savons toujours apprécier...

Si quelqu'un en sait plus que Moi sur ces sculptures, Je suis preneur. Merci.











mardi 16 septembre 2014

L'effet Pygmalion - ou une partie de l'Art de Dominer son esclave consentant

Si votre domination n'est pas que sexuelle, elle peut présenter une dimension d'éducation, de formation voire d'enseignement. Votre engagement, votre autorité et son consentement permet cela.

Votre soumise, esclave fume et vous n'aimez pas cela.

Votre soumise ou esclave est en surpoids de 20 ou 30 kilos et vous n'aimez pas cela.

Votre soumise ou votre esclave poursuit des études et ses notes ne sont pas satisfaisantes.

Vous avez besoin que votre soumise ou votre esclave parle couramment l'anglais...

Votre autorité naturelle, votre finesse relationnelle et votre excellente approche de la psychologie, même intuitive, vous permet de ressentir et partager de grandes satisfactions à faire grandir et évoluer votre soumise ou esclave consentante.

Vous aimez la diriger afin de lui permettre de révéler ses talents dans les domaines dont vous souhaitez bénéficier.

La nature du lien Maitre soumise ou Maitresse soumise s'y prête parfaitement.

C'est ce que j'appelle par analogie l'effet Pygmalion.

Ce phénomène, intitulé effet Pygmalion, constate l'impact de l'enseignement sur l'élève produit par l'attitude et le comportement de l'enseignant à son égard.

En d'autres termes l'enseignant qui est persuadé des capacités de son élève, qui l'encourage, lui affirme sa confiance et lui témoigne de l'affection lui permettra de s'améliorer et de progresser mieux qu'en toutes autres circonstances. 

Les chercheurs parlent de prophétie auto-réalisatrice dans la mesure où l'enseignant qui est persuadé que l'élève réussira son apprentissage va lui permettre de réussir.

De très nombreuses études ont été faites par les experts de la pédagogie mondiale à ce sujet (si cela vous intéresse je ne peux que vous renvoyer à la synthèse de David Trouilloud et Philippe Sarazzin intitulée Les connaissances actuelles sur l'effet Pygmalion, processus, poids et modulateurs qui en 2003 fait le point sur plus de 40 années de recherches - disponible sur internet). Vous pouvez aussi consulter ce ppt qui est une synthèse des travaux précédents, ou bien cet article parmi les très nombreux sur le sujet (lire ausi les commentaires;-)

Curieusement, beaucoup de ces études visent à démontrer le caractère néfaste de l'influence de l'enseignant sur l'élève si l'enseignant fait preuve de racisme ou de préjugés sociaux. Bref.

Parmi les études qui valorisent le rôle positif de l'attitude de l'enseignant beaucoup ne sont pas validées correctement sous l'influence d'un trop grand nombre de facteurs.

Il existe néanmoins une voie "étroite" incontestable de réussite de l'effet Pygmalion et c'est celle qui nous intéresse ici.

Les facteurs incontestables de l'effet Pygmalion sont : l'autorité, la reconnaissance et le lien affectif.

Toutes choses qui sont les piliers de la relation Domination / soumission.

L'autorité est au Maitre ce que le consentement est à l'esclave consentant : la base de la relation D/s.

La reconnaissance représente l'accomplissement de la relation.

Le lien affectif est ce qui naturellement nait de la relation au fil du temps.










mardi 19 août 2014

Une nouvelle version du guide "Dresser un ou une esclave consentante"

Pourquoi une nouvelle version de mon guide Dresser un ou une esclave consentante ?

Ce guide est issue de réflexions qui ont été rédigées entre 2010 et 2012. Après de nombreuses relectures en 2013 j’ai choisi de le mettre en vente sur amazon en format kindle. C’est un guide et les remarques des uns et des autres à son sujet (notamment dans les phases de relectures) m’ont incité à le publier ainsi.

Contre toute attente, il y a eu des rencontres et des ventes. Les réflexions se sont poursuivies comme les ventes. Non pas de quoi se payer un voyage et encore moins imaginer vivre avec, mais bon, le livre est fait pour être lu, transmettre des idées et susciter des réflexions… D’autres livres sont en préparation, dont je vous parlerais ici en temps et en heures.

Des rencontres de couple, de soumises et d’esclaves - non résolument, ce n’est pas le même engagement - de Dominants et de Dominantes m’ont permis d’aborder les enjeux de nos relations D/s avec encore plus de questions et de remarques.

De nombreuses fois, mes compétences en psychologie relationnelle ont été mises à contribution. Cela tombe bien, j’aime beaucoup, avec une attitude bienveillante, permettre à chacun de regarder ce qu’il vit sous un autre angle afin de lui permettre de trouver la confiance qu’il mérite pour progresser vers le mieux…. Toujours avec ce mélange de prudence et d’audace, de transformation du passé, qui caractérise les relations humaines passionnantes. Ah c’est certain, la route n’est pas toute droite et il vaut mieux y voyager avec le minimum de bagages, juste le nécessaire... Un collier et une laisse par exemple ?














Sortir une version papier a toujours été prévu. L’offre faite par la filiale de Amazon, après étude précise est une offre correcte en terme de qualité, de prix et de disponibilité. Bon, les revenus de l’auteur sont un peu inférieurs à la version kindle mais c’est ainsi. Et gagner ma vie en écrivant, même si cela semble possible, n’est pas pour tout de suite ou pour demain - sourires.

Cela dit une version papier, suite à de nombreuses demandes, est une heureuse initiative. Reprendre l’ensemble de la mise en page a été assez long, très vite j’ai repris des paragraphes entier, enlevé des phrases entières, ajouté d’autres. Essentiellement, j’ai entamé un travail de réécriture dont le premier but était d’alléger un peu le texte. Cependant, j’ai apporté beaucoup de précisions, éliminé des approximations et détaillé des choses qui méritaient de l’être à mes yeux.

De fait, trop de changements ont été apportés pour ne pas les mentionner sous la forme d’une nouvelle édition.

Voilà dans quelques jours la version papier sera disponible, je ferais en sorte de l’annoncer aussi ici.

En attendant et pour faire plaisir aux personnes qui me l’ont demandé, je publie avec joie les images non censurées de ma page facebook consacrée au guide